Rechercher
  • Nathalie

Quelques astuces de base pour communiquer en tant que TPE / artisan

Dernière mise à jour : 8 févr. 2019

Plantons le décor de suite... lorsque l'on monte son activité, la communication est le dernier des soucis. On se concentre sur son produit et son montage de projet.

Et c'est souvent lorsque l'on a lancé son activité que l'on est face à la question existentielle : "Comment vais-je me faire connaître avec un budget plus que limité ? "

Il faut donc choisir les actions essentielles afin d'optimiser ses dépenses.

Plus facile à dire qu'à faire me direz-vous ? En effet, on ne sait pas toujours par où commencer...

Voici des exemples d'outils de communication de base.


Quelques actions de base pour débuter

1- Imaginer son identité : le pouvoir d'un LOGO !!!


Soyons réalistes, l'image est au coeur de notre société : TOUT est communication et vous pouvez communiquer sur tous les supports, même les plus basiques (marquage du véhicule de l'entreprise, courrier à entête, signature mail, devis et facture...).

Cependant inutile de se précipiter sans réfléchir. Quel que soit son secteur d'activité ou sa taille, il est indispensable de se poser les bonnes questions avant de passer à la création : quel est le message que je souhaite véhiculer à mes clients ? Quels sont mes atouts ? Quelles sont mes prestations ? À qui je m'adresse ? Tout comme la construction d'un projet, la réflexion sur son logo est un passage obligé pour faire les bons choix.

De même, le prestataire avec qui vous allez travailler (agence, graphiste) doit prendre le temps de vous connaître afin de vous proposer une identité cohérente. Si vous avez le sentiment qu'il ne s'intéresse pas à votre activité, passez votre chemin. Tout comme vos clients doivent avoir confiance en vous, vous devez avoir

confiance en votre prestataire...


Un peu de sémantique : la charte graphique, quèsaco ???

"Il s'agit de l'ensemble des règles d'utilisation des signes graphiques de l'identité d'un visuel".

Bref, à partir de votre logo, il faut veiller à ce que tous les supports de communication soient cohérents sur la forme : polices d'écritures, couleurs, formes... La charte graphique (un mémo quoi!) vous donnera toutes ces informations.


2- Rédiger une brochure de qualité


À l'heure du 2.0, le papier existe encore... Je dirais même mieux, il a encore un intérêt commercial !!!

Passons sur la qualité du graphisme (petit rappel sur l'identité), la présentation de votre activité est centrale. Il s'agit de mettre en avant vos services, vos produits, vos tarifs et surtout votre savoir-faire (petit clin d'oeil aux artisans).


Un peu de sémantique : flyer vs brochure


Les brochures sont des documents promotionnels et surtout informatifs de plusieurs pages utilisés pour présenter une entreprise, une organisation, un produit ou un service
Les flyers sont des mini-affiches idéals pour informer de l'ouverture d'un établissement ou pour mettre en avant une promotion ou un évènement ponctuel

Vous l'aurez compris, la brochure étant plus détaillée (et volumineuse), il faut la donner de main à main lors de rendez-vous.

À contrario, le flyer est idéal pour une distribution (à échelle locale) dans les commerces de proximité, chez des partenaires, dans les boîtes aux lettres du voisinage...


3- Faire d'internet son ami



Il ne faut pas se mentir, être visible sur internet est incontournable, que ce soit via les réseaux sociaux, le référencement ou avec un site internet

Les smartphones ont amplifié le phénomène en rendant accessible en tout lieu à l'information.



Le référencement


La priorité prioritaire est de créer une fiche google business pour son établissement (en plus cela ne coûte pas un centime). C'est une fiche descriptive avec vos coordonnées qui apparaît dans un encadré à droite lorsque vous faites une recherche sur google.



93% des internautes passent par le moteur de recherches google, autant dire qu'il écrase la concurrence

Selon votre secteur d'activités, vous pouvez aussi vous inscrire sur des annuaires en ligne. Attention cependant à actualiser régulièrement les informations y figurant.


Capture d'écran encadré Google Business

Les réseaux sociaux


Si vous aimez partager écrire ou partager votre expérience, tenir un blog ou créer une page facebook peut-être un bon moyen pour se faire connaître, fidéliser et favoriser le partage des publications pour un effet "boule de neige" positif !

Outre le contenu des posts (il faut qu'il y ait un intérêt, un réel contenu), n'oubliez pas de joindre des photos qui attirent plus l'oeil dans les fils d'actualités. Les clients se sentent plus en confiance avec une structure qui partage ses astuces, son savoir-faire, donne des conseils...

Prenez un boulanger, les idées de posts pour faire vivre sa page sont nombreuses pour mettre en avant son métier : photos des dernières créations, recettes, astuces..


C'est aussi une manière de créer des contacts directs avec vos clients via messenger.


Ne pas confondre la page profil "profil" (pour les particuliers) et la page fan (pour les entreprises)

Une promotion gratuite mais chronophage !

Si tenir un blog ne coûte rien, il faut savoir que cela demande du temps et de la sérieux. Il faut être rigoureux sur le fond et sur la forme. Pour gagner du temps, vous pouvez réfléchir en amont aux thématiques que vous aborderez sur les prochaines publications (un petit rétroplanning), histoire d'éviter le syndrome de la page blanche ou de publier une actu sans intérêt. Laisser une page à l'abandon ne donne pas une bonne image (on en revient toujours à l'image !).


Le site internet


Si vous arrivez à dégager une enveloppe pour un site internet, c'est une bonne chose. Inutile de partir sur une interface compliquée, le simple est l'ami du bon !

L'important pour l'internaute sera de trouver facilement le descriptif de vos services, vos réalisations, des photos et vos coordonnées.

Veillez aussi à ce que le site soit "responsive", c'est à dire qu'il soit lisible sur un smartphone.

Enfin, la mise à jour du contenu est primordial. Tout d'abord, notre "cher google" apprécie le changement, cela lui rappelle que vous existez et peut vous permettre de remonter dans le référencement (là je schématise, nous reparlerons des mots clés une autre fois).

Et bien sûr, il n'y a rien de pire pour un internaute que de tomber sur un site comportant des informations obsolètes (style "Meilleurs Voeux" en août ou "Tarifs 2014" - je résume mais c'est du vécu).. Cela n'inspire pas confiance...

 

J'espère que cet article vous aura donner quelques pistes pour appréhender la communication de votre structure. Bien entendu, il ne s'agit pas de remèdes miracles, et à chaque activité ses problématiques.


50 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout